Comment réaliser un audit SEO ?

Comment réaliser l’audit SEO d’un site internet ?

| Référencement naturel

Vous avez constaté une chute de votre trafic organique ou vous envisagez une refonte de votre site internet ? C’est peut-être le moment d’effectuer un audit SEO pour bien asseoir votre stratégie de référencement naturel. Nous vous indiquons, dans ce guide complet, les étapes pour conduire une analyse complète de votre site.

Qu’est-ce qu’un audit SEO ?

Un audit SEO est une analyse complète de votre site internet et de son environnement concurrentiel. Il est indispensable à toute stratégie de référencement naturel.

Il s’agit donc d’un état des lieux à un instant « T » des performances d’un site web. Il permet d’évaluer sa « bonne santé » en mettant en lumière ses points forts et ses points faibles. Il repose sur un travail d’analyse et d’interprétation complet de données extraites de différents outils SEO.

On distingue deux grands types d’analyse en SEO :

  • L’analyse « on-page » qui se rapporte à tout ce qui se trouve sur votre site (éléments techniques, balisage, contenu, images, maillage interne, code source…).
  • L’analyse « off-page » qui n’est autre que l’analyse des backlinks (liens entrants situés sur d’autres sites et pointant vers le vôtre) contribuant à la popularité de votre nom de domaine.

S’il est bien mené, l’audit SEO débouche sur des recommandations concrètes et des axes d’amélioration pour optimiser le référencement de votre site internet.

Combien de temps prend une analyse SEO d’un site web ?

Tout dépend de la taille du site. Cela peut prendre 1 semaine pour un « petit » site, composé de très peu de pages, à 3 semaines ou davantage pour des sites volumineux ou complexes en matière d’architecture. Plus il y a de pages, plus les risques d’erreurs en SEO existent.

Une analyse SEO comprend de nombreux points de contrôle, comme nous allons le voir plus loin dans cet article. Pour effectuer un travail sérieux et complet, plusieurs jours sont nécessaires pour l’extraction des données, leur analyse, et la restitution des résultats afin qu’ils soient intelligibles et compréhensibles, même pour des personnes non-expertes en SEO.

Quelles sont les différentes étapes d’un audit SEO ?

Une analyse d’un site web s’effectue en plusieurs étapes. Pour procéder à un audit de qualité et complet, il est nécessaire de scinder l’analyse de votre site de la manière suivante :

  1. Audit technique
  2. Audit sémantique et de contenu
  3. Audit de popularité (backlinks)
  4. Audit concurrentiel

La méthodologie est la clé dans toute analyse d’un site internet. La respecter vous permettra de vous donner toutes les chances d’aboutir à des conclusions fiables et à la mise en place d’un plan d’actions efficace.

1 – L’audit technique

Le préalable à tout bon référencement est d’avoir un site internet bien construit techniquement et respectant les standards des moteurs de recherche, et notamment de Google (plus de 90% de parts de marché en France).

Voici les principaux points que vous devez vérifier (cette liste n’est pas exhaustive mais très complète) :

  • Votre site est-il bien indexé sur Google (codes de réponse http 200, 404, 500…) ?
  • Quels types de ressources sont présentes sur les pages et en quelle proportion (Html, Javascript, CSS, images) ?
  • Mon site n’a-t-il pas une profondeur de page trop importante (> 3)
  • Le fichier Robots.txt est-il créé et renseigné ?
  • Le fichier Sitemap.xml est-il créé et contient-il toutes les pages indexées ?
  • Le site est-il compatible avec tous les mobiles ?
  • Sites d’information : mes pages s’affichent-elles en format Google AMP (Accelerated Mobile Pages) ?
  • Le temps de chargement des pages est-il bon ?
  • Mon site remplit-il les conditions « Core Web signals » ou Signaux web essentiels de Google (LCP, FID, CLS)
  • Mon site sécurise-t-il les transferts de données : certificat SSL & Protocole Https
  • Le CSS est-il minifié ?
  • Le balisage du site est-il propre et optimisé (Balise Title, Hn, Meta Description, Hreflang, pagination, « noindex ») ?
  • La structure des urls est-elle claire ?
  • Les urls canoniques sont-elles renseignées sur chaque page et évitent-elles tout contenu dupliqué interne et externe ?
  • Existe-t-il des redirections 301 inutiles ?
  • Les images sont-elles compressées pour en réduire le poids ?
  • L’attribut « Alt » de chaque image est-il renseigné ?
  • Le nom des fichiers images est-il optimisé ?
  • Le site contient-il des données structurées (schema.org) ?
  • Le fil d’ariane est-il présent sur mon site ?
  • Le maillage interne du site (liens entre les différentes pages du site) est-il travaillé ?
  • Mon hébergement web est-il fiable et performant (capacité de stockage, sécurité, rapidité, disponibilité) ?
  • Un réseau de distribution de contenu (CDN) est-il configuré ?
  • Une solution de mise en cache (plugin) a-t-elle été installée ?
  • Existe-t-il des liens internes et externes cassés ?
  • L’architecture du site permet-elle de travailler les contenus en silos sémantiques et d’éviter les contenus dupliqués ?
  • Quel content management system est utilisé (WordPress, Drupal, Shopify, Prestahop, Magento…) ?

Outils utiles : Google Search Console, Screamingfrog

Audit technique avec Google Search Console
Etat de la couverture / indexation via la Google Search Console

2 – L’audit sémantique et du contenu

Le contenu est roi sur Google. La sémantique est au cœur de l’algorithme des moteurs de recherche. Ces derniers proposent des résultats en fonction des recherches textuelles ou vocales des internautes. L’analyse des mots clés est donc prépondérante et doit s’inscrire au cœur de toute stratégie digitale.

Bien identifier les mots clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner est primordial. Pour cela, pensez aux termes que les internautes sont susceptibles d’utiliser pour trouver vos services ou vos produits. N’utilisez pas un jargon technique s’il n’est pas recherché ni compris par votre cible.

Il est également important de bien comprendre l’intention de recherche de l’internaute lorsqu’il tape un mot clé sur Google. A quel type de contenu s’attend-t-il ? Du contenu informationnel (article de blog) ou transactionnel (pages produits ou services) ?

Votre audit sémantique vous permettra d’établir une stratégie marketing de contenu performante.

Voici les différents points de contrôle :

  • Une stratégie de mots clés a-t-elle été initiée ?
  • Qualité et pertinence du contenu par rapport à l’intention de recherche
  • Présence du mot clé ciblé sur la page et dans les balises (title, Hn)
  • La longueur du contenu est-elle suffisante ?
  • Le contenu du site est-il organisé en silo (cocons sémantiques ou thématiques) ?
  • Le contenu est-il diversifié : textuel, vidéo, images, podcasts…
  • Eviter le contenu dupliqué interne (à votre site) et externe (similaire à d’autres sites)
  • Quelle est la densité du mot clé sur chaque page (éviter le bourrage de mots clés, « keyword stuffing ») ?
  • Proscrire le cloaking (proposition d’un contenu différent aux utilisateurs et aux robots des moteurs de recherche)
  • Eviter les pop-ups et les publicités envahissantes
  • Le contenu du site est-il à jour ?

3 – L’audit de popularité (backlinks)

La popularité de votre site (PageRank de Google), communément appelée « autorité du domaine », est étroitement liée à la qualité des backlinks que votre site possède. Les backlinks (liens entrants), sont des liens provenant d’autres sites internet et pointant vers vos pages web. Ils permettent, s’ils sont de bonne qualité, de donner du « jus SEO » à votre site. Autrement dit, on peut comparer cela à du bouche-à-oreille ou à de la recommandation online.

Les points à vérifier :

  • La qualité générale des backlinks
  • La diversité des ancres de lien
  • La cohérence des ancres de lien avec la page de destination
  • La thématisation des liens
  • Les liens entrants sont-ils en « dofollow » ou « nofollow » ?
  • La qualité de l’article contenant le lien externe

Outil utile : Majestic SEO

Audit des backlinks avec Majestic SEO
Majestic SEO : analyse des backlinks avec les mesures Trust Flow et Citation Flow

4 – L’audit concurrentiel

Un bon benchmark est toujours bénéfique pour ajuster votre stratégie SEO. Gardez en tête que vos plus féroces concurrents off-line ne sont pas nécessairement les meilleurs on-line. Certains acteurs traditionnels n’ont pas encore entamé leur transformation digitale. Concentrez-vous donc sur les concurrents qui sont performants sur le web et qui se positionnent très bien sur les mots clés liés à votre activité.

Les points à contrôler :

  • Trafic organique mensuel des concurrents
  • Nombre de backlinks
  • Domaines référents (liens entrants)
  • Nombre de mots clés sur lesquels ils sont positionnés et lesquels
  • Nombre de mots clés en commun avec votre site
  • Autorité du domaine
  • Ancienneté du domaine

Pourquoi et quand faire un audit de site web ?

De nombreux sites internet sont très souvent mis en ligne sans une véritable stratégie de référencement naturel établie en amont. Certaines agences web ou digitales développant les sites internet n’ont parfois pas les compétences en SEO nécessaires pour assurer une bonne visibilité de votre site sur la toile sur le long terme.

Un audit SEO vous permettra de comprendre pourquoi vous ne générez pas ou peu de trafic organique et d’identifier les points bloquants (technique, sémantique ou de popularité). Il vous aidera également à identifier les raisons pour lesquelles Google vous a infligé une pénalité afin d’y remédier (nous ne vous le souhaitons pas).

Voici les différentes situations qui peuvent vous conduire à effectuer un audit :

  • Lors du lancement d’un nouveau site web
  • Lors d’une refonte d’un site
  • Lorsque vous êtes sujet à une pénalité Google (Panda, Penguin…)
  • Lorsque votre trafic organique chute drastiquement
  • Pour un contrôle de routine
  • Lorsque vous avez été l’objet d’une cyberattaque

Quel est le prix d’un audit SEO ?

C’est l’une des questions les plus souvent posées. Mais combien coûte une analyse SEO ? A quoi puis-je m’attendre en matière de rendu pour ce prix ?

Généralement, un audit SEO complet coûte entre 1000€ et 3000€ HT en fonction de la taille du site. Plus un site est volumineux, plus il y a de paramètres à analyser. Un site « one-page » générant que peu de visites n’est pas comparable à un site de moyenne autorité attirant 50 000 visiteurs uniques par mois.

Pour des sites grand public à très forte autorité et volumétrie tels que fnac.com, cdiscount.com ou leroymerlin.fr, un audit peut coûter bien davantage.

La restitution d’un audit SEO complet comprend généralement 40 à 70 slides. Ils récapitulent les points forts et surtout les points faibles d’un site internet. Il propose des axes d’amélioration et un plan d’actions pour chaque thématique : technique, contenu et popularité. Il est accompagné d’un audit sémantique sous format excel ou google sheet, listant l’ensemble des mots clés à cibler (informationnels et transactionnels) permettant de construire la roadmap de votre stratégie éditoriale.

Vous avez besoin d’un audit complet et sérieux de votre site ? Les équipes de Netinshape sont à votre écoute ! Contactez-nous


Florian Geri

Auteur

Florian Geri

Partager: